Resource id #227 Женская одежда. Филгранд женская одежда оптом от производителя. Валберис каталог женской одежды.
валберис каталог женской одежды

валберис каталог женской одежды

золотой ювелир

L’arrestation illegale de nos camarades Le 29 juillet au matin l’antifascite Aleksei Gaskarov a ete appele sous pretexte d’entretien au bureau de police de son quartier. La on l’avait litteralement livre aux representants du Centre “E” (qui s’occupe des poursuite contre l’extremisme) qui l’ont emmene dans une destination inconnue. La plupart de normes de la Loi de la police ont ete violees. Les parents d’Aleksei n’ont pas ete informes, Aleksei n’a pas recu de convocation formelle. Ce meme soir, apr?s avoir parle a la radio “Rousskaia Sloujba Novostei”, l’antifasciste Maxime Solopov a ete appele sous pretexte d’entretien a l’entree de la station de metro “Okhotny Riade”. Maxime s’est rendu a la rencontre, mais, sans aucun entretien, il a ete mis dans une voiture et emmene a Khimki (la banlieu nord de Moscou). Les visites domiciliaires ont eu lieu la nuit chez Maxime et Aleksei. Chez le dernier la perquisition a ete mene sans aucun mandate ni d’autres papiers, sans confection d’un inventaire ni temoins instrumentaires. Nous nous rendons compte parfaitement pourquoi les autorites ont arr?te Maxime et Aleksei. Nos camarades sont personnes publiques qui se rendent responsables de representer notre movement. Ils n’ont jamais cache leurs convictions, ont intervenu aux media. La police les a arr?te parce que c’etaient les seuls antofascistes qu’elle a bien connu. Actuellement l’administration du president de la Russie exerce la pression aux forces de l’ordre, donc elles ont eu besoin d’attraper et de condamner quiconque. Tant que les figures d’Aleksei et de Maxime sont connues a la police et aux media, ce serait stupide pour nos camarades de prendre part aux actions violentes. [Aujourd’hui les deux camarades arr?tes comparaissent devant le tribunal qui doit prononcer un moyen de surete a huis clos. Ils ont des avocats.] Nous appelons a la justice, meme si dans notre pays cette institution est foulee aux pieds par les forces de l’ordre elles-memes. Nous demandons de ne pas transformer le proces de nos camarades en repression juridique demonstrative. Nous demandons l’acces au proces des journalistes et de la publique. Nous vous demandons d’executer vos propres lois. Nous sommes sur d’avoir raison, donc nous triompherons. La collecte pour payer les avocats de nos camarades est actuellement effectuee.


премиксы для свиней